Les activités des auteurs

 

Vers les activités passées

 

AVRIL 2024

 

Le mardi 30 avril 2024, veille du Rendez-vous international de l'IF
 


Présentation conjointe

 - de la traduction brésilienne de 2021, Lacan au présent, sous la direction d'Antonio Quinet 

- et de la réédition 2024 de La Psychanalyse, pas la pensée unique, ouvrage fondateur des Forums du Champ lacanien

Autour de Colette Soler et d'Antonio Quinet,

chaque table sera animée par des membres entrés récemment à l'École :

- Pour 2021 Lacan no presente (2021 Lacan au présent), interventions d'Isabelle Geneste, Pierre Perez, Christine Silbermann, ainsi que deux collègues brésiliennes Bruna Americano et Katarina Aragão

- Pour La Psychanalyse pas la pensée unique, Vanessa Brassier, Sylvie Chazel et Kristèle Nonnet-Pavois

 

à 20h, 92bis Bld du Montparnasse, 75014 Paris.

 

* * * * *

Sidi Askofaré

intervient avec Lina Velez au Séminaire EPFCL consacré à la lecture du Séminaire D'un discours qui ne serait pas du semblant. Le jeudi 4 avril 2024 à 21h15.

Renseignements ici

 

 

*

Sidi Askofaré est aussi l'invité du Collège Clinique de Rome le samedi 20 avril pour une présentation de malades et une conférence.

Renseignements ici 

 

* * * * *

David BernardDominique MarinMartine Menès

interviennent lors du stage Jeunesse, Sexualités, Modernité, organisé par le Collège de Clinique Psychanalytique de l'Ouest les 5 et 6 avril 2024 à Rennes.

Renseignements ici

 

* * * * *

Bruno Geneste

poursuivra son séminaire Entrelacs. 1er fil 2023-2024 : 

Lacan, passeur de la lettre : clinique, éthique, politique.

Le 5 avril 2024, 7 juin.

Renseignements ici et argument du séminaire à télécharger ici

 

*

Puis Bruno Geneste participera, dans le cadre des activités préparatoires au 12ème RV de l'IF-EPFCL " L'angoisse comment la faire parler ?" à une matinée de travail à Vichy le samedi 13 avril. Détails ci-dessous :

 

* * * * * 

Philippe Madet

Présentation de son livre Une expérience du contraire. L'analyse à Dax le vendredi 5 avril 2024, à 20h. (dans le cadre du "Son de l'époque", pôle Bordeaux-Atlantique de l'EPFCL-France)

Renseignements ici

 

 

* * * * * 

Dominique Touchon Fingermann

organise et intervient avec d'autres au stage Enfance et violences les 6 et 7 avril 2024 à Nîmes. 

Renseignements ici

 

*

Puis Dominique Touchon-Fingermann donnera une conférence à Millau le vendredi 26 avril 2024 à 21h

"Délire et fantasme : quel ravissement !?"

* * * * * 

David Bernard

Interviendra le jeudi 11 avril dans le cadre du Séminaire collectif de psychanalyse : Hystérie. Soirée du 11 avril : "La femme à venir".

Renseignements ici 

 

*

Séminaire public de psychanalyse (en présence et par zoom) 2023-2024 

 

S’imaginer 

Argument :

Dans l’émission Les pieds sur terre, intitulée « Trois bouquets de fleurs », Charline, aujourd’hui fleuriste, se souvient de sa « première fleur ». Agée de 5 ans, sur le chemin qui la menait à la cantine scolaire, elle voit ce jour là, « perdue » au beau milieu d’une haie, une petite fleur, « toute seule ». « Eblouie » et « captivée » par la beauté autant que par la solitude radicale de cette petite tâche de couleur, elle y songea toute la journée, espérant la retrouver le lendemain. Espoir déçu, l’églantine avait disparu. Ignorant les saisons, l’enfant ne cessa d’y repenser les jours et mois suivants, guettant en vain sa réapparition, jusqu’à ce que la fleur éclose à nouveau... un an plus tard. Trois fois rien donc, que ce souvenir. Trois fois rien, si ce n’est l’image d’une chose unique dont Charline attendra désormais le retour, venue soudainement encadrer et répondre à ce qu’on ne saura pas d’elle. De quoi alors nous poser la question : de quelle façon, ainsi que l’indique Lacan, le fantasme peut-il « imaginariser » notre rapport à l’objet, autant que notre rapport à l’être ? Avec quelle impasse, mais aussi soutien pour le désir ? Rien ne garantissait en effet un tel habillage, quand le réel est le lieu où « toute forme se dérobe ».

 

Ce Séminaire, ouvert à toutes et à tous (étudiant.es et professionnel.les), aura lieu les jeudi à 20h30, aux dates suivantes :

Jeudi 18 avril 2024, 23/05,13/06

En présence : salle L141, bâtiment L, Université Rennes 2.

Par zoom : pour recevoir le lien zoom avant chaque séance, les personnes qui ne sont pas déjà inscrites doivent le faire auprès de Mme Véronique Defrance : veronique.defrance@univ-rennes2.fr

 

* * * * *

 

Marie-José Latour

Une rencontre avec Marie-José Latour aura lieu le vendredi 12 avril 2024, à 19h30 à la Librairie Comment dire de Rennes (5, Rue Jules Simon), autour de son dernier livre, Dessins et maux d'enfant.
Animée par Aliénor Mauvignier et Alexandre Faure.
Rencontre gratuite et ouverte au public

 

 

*

Puis Marie-José Latour donnera une conférence à Rennes le lendemain, samedi 13 avril 2024 à 14h30 :

« Clinique différentielle du jeu »

En présence et par visio-conférence, ouvert au public 10€/5€

Maison des Associations. 6 Cours des Alliés 35000 Rennes

Modalités :

  • En présence
  • Par visio-conférence :  Le lien zoom sera communiqué après la clôture des inscriptions en ligne (jeudi 11 avril)
  • Ouvert au public

Tarif plein :   10€
Tarif réduit : 5€ pour les étudiants et les demandeurs d’emploi

Inscription sur place ou par HelloAsso (du lundi 11 mars au jeudi 11 avril ) :

https://www.helloasso.com/associations/college-de-clinique-psychanalytique-de-l-ouest/evenements/conference-de-marie-jose-latour

Maison des Associations, 6 Cours des Alliés
35000 Rennes (Métro Ligne a, Arrêt Charles de Gaulle)

 

*

Marie-José Latour animera avec Nathalie Carrieu la projection-débat autour du film Loup y-es-tu ? film de Clara Bouffartigue au cinéma du Parvis, à Tarbes, le 24 avril à 20h.

Renseignements ici

 

* * * * *

Bernard Nominé

 

Participe au séminaire Ecole organisé par le Forum F8 (Espagne), sur L'acte analytique, le 5 avril 2024 à 19h

Reunión Zoom: SEMINARIO ESCUELA  DEL F-8 CON BERNARD NOMINÉ

 

ID de reunión: 816 9156 2653

Código de acceso: 788643

5 abr 2024 19:00 h. París

*

Puis Bernard Nominé est l'invité du pôle de Rome du forum Epfcl-Italia FPL en préparation du 12ème RV de l'IF-EPFCL " L'angoisse comment la faire parler ?", pour un séminaire en ligne le jeudi 18 avril à 21h. Bernard Nominé parlera de La voix du surmoi.


Entra Zoom Riunione
https://us06web.zoom.us/j/89226547317?pwd=iMTbKWGqU3BmPCgYkJ1xTm7r35o6Xf.1

ID riunione: 892 2654 7317
Codice d’accesso: 822508

 

* * * * *

Rithée Cevasco et Jorge Chapuis

animent un séminaire sur La clinique nodale, avec l'Australian Centre for Psychoanalysis, et le Forum de Melbourne, via zoom à 17h (AEST) le 13 avril 2024. Prochains séminaires les 8 juin, 10 août, 12 octobre, 14 décembre.

Renseignements ci-dessous

 

 

* * * * *

Dominique Marin

tiendra son séminaire, avec Sophie Rolland-Manas, le vendredi 26 avril 2024, 17h45 "Ce que veut dire parler ?" 

(et le 24 mai 2024)

 

  

* * * * *

MAI 2024

 

Nombre d'auteurs des ENCL interviennent lors du XIIe Rendez-vous de l'Internationale des Forums, et la VIIIe Rencontre de l'École :

 

Patrick BarillotMarie-José Latour, Gabriel LombardiDominique MarinMartine MenèsBernard Nominé, Antonio QuinetColette SolerMarc StraussDominique Touchon Fingermann

  

Tous les renseignements sur le site dédié : inscriptions, programme...

 

* * * * * 

 

Sidi Askofaré

animera avec Pierre Perez la rencontre avec Bernard Toboul le 18 mai 2024, de 10h à 12h autour de Lalangue un concept psychanalytique.

Renseignements ici 

 

 

* * * * *

Marie-José Latour

interviendra au Forum du Champ lacanien de Salvador (Brésil) le samedi 25 mai.

Dans le cadre du thème de l'année "Temps et psychanalyse" pour ce forum, son intervention portera sur "L'enfance connait-elle le temps ?".

 

* * * * *

JUIN 2024

 

Colette Soler

Journée d'étude avec Colette Soler en clôture de l'année académique de l’Espace de Clinique psychanalytique du forum de Belgique (ex-Brabant) le samedi 8 juin 2024. Renseignements ici.

  

* * * * *

Rithée Cevasco et Jorge Chapuis

animent un séminaire sur La clinique nodale, avec l'Australian Centre for Psychoanalysis, et le Forum de Melbourne, via zoom à 17h (AEST) le 8 juin 2024. Prochains séminaires les 10 août, 12 octobre, 14 décembre.

Renseignements ci-dessous

 

 

* * * * *

 

 Marie-José LatourMartine MenèsFrédéric PellionColette SolerMarc Strauss

interviennent lors du stage du Collège Clinique de Paris "Actualité(s) de la phase de latence" les 20 et 21 juin 2024, à Paris.

Renseignements ici 

 

* * * * *

Plusieurs auteurs des ENCL enseignent dans les collèges cliniques du Champ lacanien.

Voici la présentation de certains cours pour 2023-2024

 

Colette Soler

VOUS AVEZ DIT RÉALITÉ ?

Délire, tout le monde en parle. Fantasme, Lacan a produit la logique de sa structure, mais réalité ? C’est le terme problématique de ce titre. D’ailleurs l’idée que la vie puisse n’être qu’un rêve traverse depuis Platon philosophie et théâtre. Le terme engage toute la question de la dite bonne adaptation que Freud cautionne en disant « perte de la réalité » et « principe de réalité ». Lacan, lui, objecte : ce n’être rien d’autre que celui du plaisir. Polémique donc et toujours actuelle, où sont en jeu les finalités éthiques propres à la méthode inventée par Freud et avec elle la grande question de ce que peut, de ce que doit viser une psychanalyse à travers la variété des configurations cliniques.

Le mercredi de 14h à 16h

13 décembre, 10 et 31 janvier, 7 et 28 février, 20 mars, 3 avril


À l’ASIEM, 6, rue Albert de Lapparent, 75007 Paris

 

Colette Soler anime également un séminaire de LECTURE


Texte choisi : « Compte-rendu du séminaire sur « L’acte psychanalytique », Autres écrits, pp.375 et suivantes.

Le mercredi de 14h à 16h

18 octobre, 8 et 22 novembre, 6 décembre, 15 et 29 mai, 12 juin Au local, 118, rue d’Assas, 75006 Paris

Claire Parada et Marc Strauss

LIRE LACAN : « D’UNE QUESTION PRÉLIMINAIRE À TOUT TRAITEMENT POSSIBLE DE LA PSYCHOSE » (décembre 1957 - janvier 1958), Écrits, pp. 531-583.

Ce texte fondamental de Lacan reprend le Séminaire de 1955-56, intitulé Les psychoses. Il s’inscrit dans son fameux retour à Freud où, le relisant à la lettre, il en extrait les éléments cruciaux. À travers sa relecture du grand cas des Cinq psychanalyses, le Président Schreber, et de sa distinction du symbolique, de l’imaginaire et du réel, il indique une voie inédite pour s’orienter dans la clinique, et en particulier dans la psychose. Il refonde par là le concept de l’inconscient, indissociablement lié à la structure du langage et du signifiant.

Nous ferons une lecture pas à pas de ce texte, avec les contributions éventuelles des participants.

Le mercredi à 21h

15 et 29 novembre, 20 décembre, 17 et 24 janvier, 13 et 27 mars, 24 avril, 22 mai, 5 juin

Au local de l’EPFCL, 118, rue d’Assas, 75006 Paris

 

*

 

Agnès Metton et Frédéric Pellion

POSITIONS DU CLINICIEN - PSYCHANALYSE ET PSYCHIATRIE

À leurs débuts, Sigmund Freud était neurologue, et neurobiologiste, et Jacques Lacan psychiatre. L’un comme l’autre ont adossé leur invention, ou réinvention, de la psychanalyse à une reprise critique des catégories de la nosographie psychiatrique de leur époque. Catégories édifiées au nom d’une science dont les promesses semblaient sans limites, et elles-mêmes solidaires d’une méthode d’investigation clinique, celle-ci légitimant celles-là. Aujourd’hui, catégories et méthode rétrécissent la portée de « ce qui se dit » au profit d’une observation qui se veut objective, et qui, surtout, désé- quilibre les hypothèses causales en direction d’une organogénèse. Devons-nous, dès lors, renoncer à toute interrelation entre psychanalyse et psychiatrie ? En d’autres termes, où se réfugie de ce que nous appelons, après Lacan, « sujet », dans la psychiatrie d’aujourd’hui ? Ce séminaire s’appuiera sur la lecture de textes fondamentaux de Freud et de Lacan, choisis en accord avec le thème déterminé chaque année pour l’ensemble des Formations cliniques du Champ lacanien. Nous nous concentrerons ainsi particulièrement, pour 2023-2024, sur quelques-uns où il est question des relations complexes qu’entretiennent délire, fantasme et réalité.

Un lundi par mois de 21h00 à 22h30

13 novembre, 18 décembre, 15 janvier, 5 février, 11 mars, 29 avril, 27 mai, 17 juin

Au local de l’EPFCL, 118 rue d’Assas 75006 Paris

 

*

Patrick Barillot

LA LOGIQUE DU FANTASME

Nous allons consacrer cette année à la lecture du résumé du séminaire sur la logique du fantasme. Ce texte, paru dans l’annuaire 1967-1968 de l’École pratique des hautes études a été rédigé dans la foulée du séminaire. Y sont fixées les avancées essentielles que Lacan réalise tout au long de ce séminaire souvent sinueux dans ses développements. Comme toujours, le style est condensé, serré et nous devrons le déplier pour en saisir toute la portée, l’originalité. Pour ce faire, une lecture concomitante du séminaire sera nécessaire à comprendre l’intérêt de convoquer d’autres champs comme la mathématique et le cogito cartésien pour définir le sujet de l’inconscient ou bien celui du concept de plus-value marxiste pour définir une valeur de jouissance.

Le mardi de 21h00 à 22h30

10 octobre, 14 novembre, 12 décembre, 23 janvier, 27 février, 26 mars, 23 avril, 28 mai

Au local de l’EPFCL, 118 rue d’Assas, 75006 Paris

 

 

Sidi Askofaré, Michel Bousseyroux, Nicole Bousseyroux,  Bruno GenesteMarie-José Latour, Philippe Madet, Dominique Marin, Bernard Nominé

enseignent au sein du Collège de Clinique Psychanalytique du Sud-Ouest dans les unités cliniques de Montauban, Toulouse, Dax, Pau, Bordeaux, Narbonne...

 

*

 

Dominique Touchon Fingermann

enseigne au sein du Collège de Clinique Psychanalytique du Sud-Est, et anime avec Lina Puig le séminaire théorique intitulé cette année :

DELIRE, FANTASME, REALITE ? QUELS LIENS, QUELLES DIFFERENCES ?

Nous déclinerons les rapports entre « Délire, fantasme, réalité » à partir de textes de Freud, Lacan et de la littérature.

« La perte de la réalité dans la névrose et la psychose » est un article de Freud écrit en 1924 qui semblerait orienter la psychanalyse vers une distinction du délire et du fantasme comme s’opposant à une « réalité » objective.

Freud avait d’ailleurs, en 1911 précisément formulé "Les deux principes du cours des évènements psychiques", distinguant la domination du principe de plaisir -qui régente la vie psychique dans les toutes premières années de la vie chez tous les «petits d’hommes» - de l’instauration du principe de réalité lié à l’apparition de la capacité de jugement. Cette thèse apparaît cependant comme discordante avec ce que lui-même nommait « la réalité psychique » constituée de représentations, ainsi que de la « réalisation » de l’objet, indiquée dès « l’Esquisse pour une Psychologie scientifique » comme produit d’une hallucination.

Les mises au point de J. Lacan quant à la « relation d’objet » ont démontré depuis les années 50 com- ment l’objet qui serait la première « réalité » objective est construit depuis un manque, comme une image, ce qui trouble d’entrée de jeu la distinction entre réalité et illusion.
La réalité humaine « s’assoit sur le fantasme » qui en constitue pour chacun le cadre, la façonne, la commande, la soutient « aux cinq sens prés » , souligne Lacan précisant par-là, le rapport de la réalité avec son appréhension par les objets pulsionnels.

« La valeur de la psychanalyse c’est d’opérer sur le fantasme » annonce-t-il en 1967, affirmant même que « Le degré de sa réussite a démontré que là se juge la forme qui assujettit comme névrose, perversion ou psychose. »

Nous aborderons au cours de 8 séances l’opération sur « la réalité humaine » telle qu’elle se présente dans le fantasme ou le délire indiquant ainsi le réel qu’ils occultent, à leur manière propre. L’écriture du nœud borroméen nous orientera dans cette approche.

Le samedi de 14h à 16h

21 octobre, 18 novembre, 09 décembre 2023, 20 janvier,03 février, 09 mars, 25 mai, 22 juin 2024.

Service du Dr JJ XAMBO - Clinique Saint Clément - 115 Avenue St Sauveur, St Clément de Rivière